Les étudiants de la Faculté de Médecine de Dakar ont boudé les amphis depuis jeudi dernier. Ils protestent ainsi contre la non disponibilité des trousses dentaires. Un élément pédagogique indispensable à leur formation de l’avis de Henri Benoit, enseignant à ladite faculté. Toutefois, a-t-il souligné sur la RfM, « le retard dans la mise à disposition de ces trousses est à imputer aux procédures de livraison au niveau du ministère ». Mais, avoue Henri Benoit, « sans ces trousses, leur formation est hypothéquée ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici