La Dissertation Philosophique-Comment traiter un sujet de Philosophie?

0
574

La Dissertation Philosophique-Comment traiter un sujet de Philosophie?.

Terminale L
La dissertation philosophique
Détails
Catégorie : Comment traiter un sujet de Philosophie?
Ce que n’est pas la dissertation philosophique
•La dissertation philosophique n’est pas un étalage de connaissances théoriques livresques effectué sans ordre ni méthode.
•La dissertation philosophique n’est pas la dissertation littéraire avec laquelle on la confond souvent.
La dissertation littéraire s’occupe davantage du concret et de l’imaginaire.
•La dissertation philosophique n’est pas un essai qui est un travail en prose, libre et dont le sujet n’est jamais épuisé.
• La dissertation philosophique n’est pas une démonstration mathématique, laquelle repose uniquement sur des signes univoques et contraignants.
Qui plus est la démonstration mathématique n’intègre pas l’argumentation dans sa démarche.
Qu’est ce que la dissertation philosophique ?
La dissertation philosophique est un essai de réflexion, d’analyse et de discussion à exprimer dans un langage conforme non seulement aux exigences d’une connaissance rationnelle, mais aussi aux principes du d ébat intellectuel (rationalité – cohérence – argumentation – démonstration …).
La dissertation philosophique exige deux qualités fondamentales : 
les qualités de présentation et les qualités intellectuelles.
Les qualités de présentation
• L’exposé doit être clair et écrit dans un langage concret qui respecte la syntaxe.
• Rester sobre dans l’expression et éviter la grandiloquence et les superlatifs.
• Eviter les fautes et écrire lisiblement.
• Faire des paragraphes mais éviter de morceler l’exposé au risque de donner l’impression de décousu.
Les qualités intellectuelles
• Il n’y a pas de sujet tabou en philosophie. Ainsi toutes les idées sont accueillies avec bienveillance à condition des les conduire de manière cohérente.
La cohérence supposant le bon sens et l’esprit logique.
• Il faut avoir de la suite dans les idées.
• Il faut expliquer le sens du sujet avant de le commenter c’est-à-dire avant de donner son point de vue personnel ou de critiquer.
• Il faut maintenir l’effort de réflexion jusqu’à la conclusion pour éviter le relâchement de la pensée.
Pour ce faire, il faut éviter les exposés trop longs.
Structure de la dissertation philosophique
La dissertation philosophique comprend trois partiesessentielles : 
l’introduction qui pose le problème, le développement qui s’efforce de le résoudre et la conclusion qui dégage la solution finale.
L’introduction :
Elle comprend l’entrée en matière, la position du problème ou problématisation et l’esquisse du plan.
• L’entrée en matière.
C’est un prétexte ou une constatation à partir de laquelle on pose le sujet.
Autrement dit l’entré en matière prépare la position du sujet.
• La position du problème. 
Il s’agit de reprendre en les précisant les termes du sujet en les présentant sous forme de problème.
Autrement dit, le sujet étant posé, il s’agit d’articuler à sa suite toutes les questions qu’il implique ou entraîne et dont la résolution conditionne la réponse finale. Il s’agit donc de reformuler le sujet de manière à aboutir à des interrogations qui annoncent le plan ou la démarche à suivre pour résoudre le problème posé par le sujet [1].
• L’esquisse de plan. Il s’agit d’indiquer brièvement le chemin à suivre pour aborder le sujet. Il doit être claircar c’est le fil conducteur qui permet d’aborder d’une manière cohérente et ordonnée les différentes questions posées au niveau de l’introduction.
Le développement
Il s’agit de suivre le plan qui est esquissé dans l’introduction.
Autrement dit il s’agit d’argumenter à la suite du plan annoncé.
Un argument est une idée développée en vue de prouver quelque chose.
Le but de la dissertation étant t de résoudre un problème à l’aide d’une argumentation, en conséquence sont à exclure :
• tout défilé de théories résumant les idées des différents auteurs.
• toute pratique qui consiste à prélever une notion et à l’étudier séparément car le développement est un examen systématique des différents aspects du problème posé par le sujet.
• En résumé : le développement repose sur l’argumentation, la démonstration et l’illustration : L’argumentation et la démonstration reposent sur une planification du travail en étapes de résoudre des problèmes posés.
L’illustration est une référence aux auteurs et aux exemples pour donner du poids à l’argumentation.
Par exemple, les citations donnent du crédit à l’argumentation; mais parfois il est recommandé de les éclairer par un petit commentaire.
• La conclusion
• Attention !!!. 
Très souvent cette partie du travail est négligée, faute de temps due à une mauvaise utilisation du temps de l’épreuve.
Quoi qu’il en soit, une dissertation sans conclusion est un travail inachevé.
Tout comme l’introduction,la conclusion comprend trois éléments :
• La transition récapitulative ou bilan du devoir : il s’agit de récapituler les idées essentielles qui ont été développées dans le corps du devoir.
• La conclusion proprement dite ou solution finale : il s’agit de répondre à la question posée par le sujet de manière précise. Il s’agit également de donner son point de vue par rapport au problème posé par le sujet.
• L’ouverture des perspectives : il s’agit de s’ouvrir à des problèmes liés à celui qui vient d’être traité ou d’évoquer des perspectives nouvelles.
Notes
NB : cette partie de l’introduction est essentielle car c’est en elle que se dessine et se décide l’ensemble du devoir.
M.Sidibe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici