Actualité Ecole

Education : Lancement du Projet PIPADHS ; 42 milliards de francs Cfa pour favoriser le développement de la petite enfance dans 7 régions

Un nouveau projet dédié à la petite enfance a été lancé mardi à Dakar par le Ministère de l’éducation nationale. Le PIPADHS (Projet Investir dans les Premières Années de la vie pour le Développement Humain au Sénégal) s’étale sur une durée de 5 ans pour un montant d’environ 42 milliards de francs Cfa. Selon les autorités, ce projet va couvrir 7 régions: Matam, Kolda, Diourbel, Kaffrine, Tambacounda, Fatick, Kaolack

Au Sénégal, la plupart des enfants ne bénéficie pas de tout l’accompagnement nécessaire sur le plan médical, nutritionnel, éducationnel, psychosocial pendant les premières années de la vie. Ils perdent ainsi les opportunités de développer leur potentiel. Des efforts sont fournis pour corriger ses faiblesses et ce nouveau projet entre dans ce cadre. “Le PIPADHS vise principalement l’amélioration de la prestation qui favorisent le développement de la petite enfance dans les régions considérées comme les plus déshéritées du Sénégal”, a dit le Ministre.

Le projet est le fruit d’un partenariat fécond entre l’Etat du Sénégal à travers le ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants, la Banque Mondiale et des partenaires de mise en œuvre. Parmi les résultats attendus, il y a l’amélioration de la situation des enfants avec la fourniture de certains services qui prendront en compte l’éducation notamment l’apprentissage préscolaire, la santé, la nutrition et la protection des enfants.

Les activités du Projet sont structurées autour de 4 composantes nutrition et stimulation précoce de l’enfant au cours des 1000 premiers jours, apprentissage précoce de qualité, Protection de l’enfance et Renforcement du système, gestion du Projet et assistance technique.

Laisser un commentaire

Translate »