Les étudiants de l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis haussent le ton. Ils ont décrété, ce dimanche, une grève illimitée jusqu’à satisfaction de leurs revendications portant notamment sur l’amélioration de la condition étudiante.

Les membres de la Coordination des étudiants de Saint-Louis (Cesl) l’ont fait savoir au cours d’un point de presse.

 «L’Université fait face à une phase critique de son développement, en raison du non-respect des engagements pris par l’Etat», a déclaré Daouda Sagna, président de séance de ladite coordination. 

Le porte-parole des étudiants de Sanar a étalé, au cours de leur face-à-face avec les journalistes, les « conditions précaires » dans lesquelles ils vivent, caractérisées, selon lui,  «par la dégradation de leur cadre de vie, faute d’assainissement adéquat».

Dans leur plateforme revendicative, il y a aussi  entre autres points, les difficultés liées notamment à l’hébergement des nouveaux bacheliers.

Les étudiants de l’Ugb réclament également justice dans le dossier de Mouhamadou Fallou Sène, du nom de l’étudiant tué, le 15 mai 2018, au cours d’affrontements les opposant aux forces de l’ordre au sein du campus social.

source: dakarchaud

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici