Après l’expulsion de 4 étudiants de l’Université Gaston Berger pour avoir verser de l’eau usée dans le bureau du recteur, la Coordination des étudiants de Saint Louis a pris acte de la decision du conseil de discipline. Cependant, elle demande la grâce pour leur camarade.
“A la suite de la rencontre de l’assemblée générale de l’université, la coordination avait décidé de ne ni mêler, ni prendre la communauté estudiantine sanaroise comme bouclier et assumer pleinement notre responsabilité. Il y a des des voies légales qui nous sont permis, le recours gracieux et le recours juridictionnel et nous allons user se ces moyens pour faire revenir la commission à de meilleurs sentiments et sur sa décision”, a déclaré Aboubacry Sall, président de la Coordination des étudiants de Saint Louis ( Cesl).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici