LES MONITEURS RENFORCES POUR LA CREATION DE BOIS DE DAARAS

0
396
Le Centre régional de formation professionnelle de Diourbel a abrite hier, mardi 23 octobre 2018, la cérémonie d’ouverture d’une session de renforcements des capacités des moniteurs de daaras sur des thématiques environnementales. L’objectif est d’arriver à mettre en place des bois de daaras, en vue de permettre aux moniteurs de ces daaras modernes  de lutter  efficacement contre la mendicité des talibés.
 
Une session de renforcement des capacités  des moniteurs de daaras modernes s’est ouvert au Centre régional de formation professionnelle de Diourbel. Elle concerne 5 daaras modernes de la région; il s’agit de les renforcer sur certaines thématiques comme les changements climatiques, le reboisement et le compostage environnementales.
 
Mme Mbengue Mame Yacine Gueye, la chargée de la formation au niveau du Centre d’éducation et de la  formation environnementale du ministère de l’Environnement et du Développement durable,  explique que «les résultats attendus, c’est l’installation des bois de daaras. Ces bois de daaras participent à l’amélioration du cadre de vie de ces apprenants mais aussi à l’alimentation au niveau des cantines et aux enseignements apprentissages dans ces daaras.» Et  de rappeler: «on était toujours vers la cible scolaire, mais notre approche actuelle est de venir vers les daaras par le renforcement des capacités.»
 
Mme Ndao Altène  Traore, responsable du Programme  bois d’écoles, bois de daaras au niveau du Centre d’éducation et de la formation environnementale du ministère de l’Environnement et du Développement durable estime que c’est une phase test. «Notre objectif est de travailler avec tous les daaras dans le cadre du PAQUEB. Depuis que nous avons démarré ce programme, nous avons reboisé pas mal d’écoles. Le concept bois d’écoles est un support pédagogique.»
 
Le Président du Collectif des moniteurs des daaras modernes,  Serigne khadim Mbacké Rassoul soutient que le développement de ces bois de daaras va leur permettre de lutter efficacement contre la mendicité. Cette phase pilote qui a démarré par la région de Diourbel avec 5 daaras concoctés, va toucher en tout 100 daaras dans tout le pays.

sudonline

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici