Epreuve Concours

PLAN DE CORRIGE DE L’ÉPREUVE DE PÉDAGOGIE GÉNÉRALE DU CAP 2020 PROPOSE PAR LA DIRECTION DES EXAMENS ET CONCOURS DU BURKINA FASO

PLAN DE CORRIGE DE L’ÉPREUVE DE PÉDAGOGIE GÉNÉRALE DU CAP 2020 PROPOSE PAR LA DIRECTION DES EXAMENS ET CONCOURS DU BURKINA FASO

Sujet: L’école face aux crises morales que connait la société, doit être résiliente pour continuer à jouer son rôle.
En vous appuyant sur cinq idées, expliquez ces propos et tirez-en cinq implications pédagogiques

I- INTRODUCTION

1- idée générale: école et société
2- idée particulière: rôle de l’école dans la société
3- problème posé: l’obligation pour l’école de résister aux crises morales
4- appel du sujet
5- annonce du plan:
* explication
* implications pédagogiques

II- DÉVELOPPEMENT

A- Explication :

*des concepts
– résilient(e): qui présente une résistance aux chocs
– école résiliente: institution capable de résister aux chocs et de trouver des solutions adaptées aux situations rencontrées afin d’enrayer tout phénomène qui peut mettre à mal sa survie
– société:
selon le Petit Larousse illustré 2009 une société est un ensemble d’individus vivant en groupe organisé. C’est le milieu humain dans lequel quelqu’un vit caractérisé par ses institutions, ses lois, ses règles.
Selon le dictionnaire actuel de l’éducation(LEGENDRE) c’est une communauté distincte de personnes organisée qui ont des liens durables d’intérêts, des habitudes, des coutumes, des croyances; des fidélités, des valeurs et des institutions communes ainsi que des comportements semblables régis par des lois
– crises morales:
périodes difficiles traversées par un groupe et marquée par la dénégation des valeurs sociales
 effondrement des valeurs du vivre ensemble dans une société donnée

* Sens de la pensée
L’institution scolaire doit résister aux divers chocs remettant en cause les valeurs et règles admises dans la société. Outre cela , elle doit toujours œuvrer au rétablissement et à la promotion de ces valeurs

B- Les fondements de la déclaration
La société connait des crises morales:
– L’effritement des valeurs morales et de l’éthique: le manque de déférence à l’égard des personnes âgées et à l’autorité; la corruption; la prostitution; le vol; l’individualisme; la violence; la délinquance;
– Le non-respect des règles conventionnelles: la violation des droits de l’homme; le non-respect du bien public; la consommation des stupéfiants; l’incivisme de tout genre…

C- L’école doit être résiliente pour continuer à jouer son rôle
– L’école doit tout mettre en oeuvre pour ne pas laisser ébranler ses fondements;
– L’école doit s’imprégner des causes et des manifestations des crises;
– L’école doit être capable d’anticipation
– L’école doit promouvoir les valeurs universelles;
– L’école doit œuvrer à la promotion des droits humains;
– L’école doit cultiver l’humanisme;
– L’école a pour vocation de cultiver toutes les facultés de l’enfant (physiques, intellectuelles, morales et sociales) ;
– L’école doit corriger les lacunes de l’éducation familiale et les influences négatives de la rue;
– L’école doit former des citoyens responsables;
– etc

D- Les implications pédagogiques
L’école à travers les enseignants doit:
– bien dispenser les contenus d’éducation civique et morale et veiller à l’application des règles
– utiliser davantage les méthodes de clarification des valeurs
– utiliser davantage les méthodes de résolution de problèmes
– privilégier la mise en oeuvre de la pédagogie de groupe
– garantir l’équité entre les élèves
– responsabiliser les élèves
– entretenir une franche collaboration avec le milieu
– veiller au respect du règlement intérieur
– appliquer les méthodes centrées sur l’élève
– prévenir les éventuels conflits entre les élèves
– créer un climat propice à l’apprentissage de la vie démocratique
– respecter la laïcité dans le discours pédagogique et dans les faits
– récompenser les bonnes actions et les bons comportements des élèves
– le maître doit être un bon exemple pour ses élèves

III- CONCLUSION

Synthèse des idées essentielles développées

Leave a Comment