Actualité

Protection de l’enfant : World Vision Sénégal nomme Coumba Gawlo ambassadrice de bonne volonté

data-cke-saved-src=

L’Organisation non gouvernemental (Ong) World vision Sénégal et l’artiste Coumba Gawlo Seck mènent une série d’activités depuis 2016. Ce, dans le cadre de la protection et de la participation de l’enfant et des couches vulnérables. Un partenariat qui a connu une réussite avec des résultats probants depuis lors. C’est pourquoi, les deux parties ont décidé de l’officialiser. Ainsi, World Vision Sénégal a choisi Coumba Gawlo comme ambassadrice de bonne volonté. La signature du protocole d’accord a eue lieu ce jeudi 1 juin, à Dakar.

A travers ce partenariat, Coumba Gawlo et son Ong locale ‘’Lumière pour l’Enfance’’ décident de s’engager parallèlement aux côtés de World Vision pour l’atteinte de son objectif stratégique, à savoir : améliorer la vie de plus de 8 millions d’enfants, notamment les plus vulnérables du Sénégal, d’ici 2021. Elle s’engage, en effet, à collaborer avec l’Ong internationale dans la promotion et l’accès à une éducation de qualité pour tous les enfants du Sénégal au cours des 5 prochaines années.

Aussi, la diva de musique sénégalaise s’engage avec World Vision Sénégal au quotidien pour accomplir des objectifs ambitieux et travailler en collaboration avec les communautés pour rappeler ces points essentiels : tous les enfants devraient avoir accès à une éducation de qualité, tous les enfants devaient terminer l’éducation de base, tous les enfants devraient être déclarés à leur naissance et aucun enfant ne devrait plus être victime de grossesse durant sa scolarité.

Promouvoir le bien-être des enfants

« Le recours à des acteurs, à des musiciens et à des vedettes dans différents domaines pour sensibiliser ou transmettre des messages au sujet de problèmes de développement potentiellement complexes est d’une importance capitale pour les organisations telles que World Vision. Nous espérons ainsi que Mme Coumba Gawlo, concentrera ses efforts en tant qu’ambassadrice de bonne volonté de World Vision sur l’éducation des enfants et l’autonomisation des femmes et participera activement à la campagne « Je sais lire » de World Vision pour la promotion d’une éducation de qualité.
Enfin, nous souhaitons que le travail et la mission de World Vision soient soutenus et amplifiées par ses ambassadeurs de bonne volonté qui ont généreusement accepté d’utiliser leur talent et leur renommée internationale pour sensibiliser l’opinion mondiale aux actions de notre Organisation » a indiqué Dr. Andrew Catford, Directeur National de World Vision Sénégal.

«Cette nomination me renforce dans les valeurs auxquelles je crois» 

Coumba Gawlo Seck, pour sa part, s’est réjouit de cette nomination. «Je voudrais vous dire combien je suis honorée d’avoir été choisi par World Vision Sénégal en tant qu’ambassadrice de bonne volonté», a-t-elle déclaré. Une nomination qu’elle dit avoir accepté après près d’une année de réflexion. «J’ai pris beaucoup de temps à réfléchir, c’est vrai, parce que j’en ai eu beaucoup. Mais je dois avouer que la nomination d’aujourd’hui me tient énormément à cœur pour plusieurs raisons. D’abord, parce que cela renforce ou me renforce dans les valeurs auxquelles je crois : le respect scrupuleux des droits humains, notamment ceux des enfants et des femmes. Et dans le domaine de l’éducation, j’aurais naturellement un grand travail à faire ou je vais continuer ma mission. Donc, pour toutes ces raisons, j’ai accepté cette nomination et je voudrais vous rassurez de ma disponibilité».

Une éducation et une formation de qualité pour tous les enfants

Selon la nouvelle ambassadrice de bonne volonté de World Vision Sénégal, les causes pour lesquelles elle a été choisie sont des causes qui lui tiennent à cœur, à savoir : l’éducation des enfants. Ce dernier, pour elle, est un droit «inaliénable». «Donc, naturellement, c’est avec fierté que j’endosse ce nouvel habit d’ambassadrice de bonne volonté de World Vision pour qu’ensemble nous puissions continuer à sillonner le Sénégal des profondeurs, pour sensibiliser les parents sur l’importance d’amener les filles à l’école et de les y laisser afin de leur permettre d’avoir un bel avenir. Mais aussi de leur permettre de se retrouver demain dans les grandes instances de décision et de faire partie des femmes de combat, des femmes qui connaissent leurs droits, qui sachent gérer leur vie et qui peuvent choisir ce qu’elles veulent mener dans leur vie. Et enfin, pour que nous puissions continuer ensemble à faire la promotion de l’éducation, la promotion de la protection des enfants, la promotion de la lutte contre les violences faites aux enfants, particulièrement aux filles», a noté l’artiste.

Et Coumba Gawlo de poursuivre : «mais, j’accepte aussi ce nouveau challenge pour qu’ensemble nous puissions aussi sensibiliser davantage de personnes, à savoir ; nos pouvoirs politiques, les populations, la société civile et tous les acteurs concernés sur l’importance de développer l’entrepreneuriat et le leadership féminin. Et ces derniers passent par une éducation, un encadrement, une formation, etc.».

Enfin, la nouvelle ambassadrice de bonne volonté de World Vision Sénégal a rassuré qu’elle ne ménagera aucun effort pour accompagner son partenaire. «Je voudrai vous rassurer de mon engagement que vous avez eu déjà avant même ma nomination, à vous accompagner dans toutes vos actions de développement, particulièrement celles liées à l’enfance, que ça soit au Sénégal ou ailleurs», a-t-elle conclut.

World Vision est une organisation chrétienne internationale qui intervient dans le domaine du secours humanitaire, du développement et du plaidoyer. Elle est présente au Sénégal depuis plus de 30 ans, notamment au niveau des communautés les plus démunies du pays. Elle œuvre au renforcement et à l’autonomisation des enfants, des familles et des communautés, à travers la prise en charge des principales causes de la pauvreté et la promotion de la justice sociale. World Vision Sénégal intervient dans les régions de Dakar, Fatick, Diourbel, Kaffrine, Tambacounda, Kédougou et Kolda, avec 29 Programmes de développement à long terme ciblant plus de huit (8) millions d’enfants et leurs familles d’ici 2021.

Laisser un commentaire