Actualité

REPORTAGE_HISTORIQUE_DECOUVERTE : LYCÉE DEMBA DIOP DE MBOUR

Le lycée Demba DIOP (LDD) est créé par le décret 86-12 du 02/01/ 86 qui supprime l’ancienne Ecole Normale Régionale (E.N.R. Demba DIOP).
Le lycée Demba DIOP a donc ouvert ses portes en Octobre 1985 avec 405 élèves répartis en huit classes de 2de. Le Proviseur était Monsieur Amadou Sall DIOP et le Censeur Monsieur Makary Danfakha. C’est sur la demande des parents d’élèves du département de Mbour, qui avaient de plus en plus de difficultés pour envoyer leurs enfants dans les établissements de Thiès ou de Dakar, que le Ministre de l’Education Nationale d’alors, Mr Iba Der Thiam a pris la décision de transformer l’ancienne Ecole Normale Régionale en Lycée.
Ainsi en février 1967, l’établissement prit le nom de Demba DIOP qui venait de décéder. En ce qui concerne les bâtiments, les premiers locaux du Cours Normal étaient en banco. Il y avait une classe et deux dortoirs. Ces premiers bâtiments étaient devenus très vétustes, la salle de classe a été rasée en 1972 et les dortoirs en 1982. Les vestiges sont encore visibles derrière l’Infirmerie qui servait alors d’économat. Les élèves-maîtres puisaient eux-mêmes l’eau au niveau des puits qui existent encore. Ce sont eux qui ont planté une forêt de darcassou et de filaos que la sécheresse n’a pas épargnée. C’est en 1952 que les deux grands hangars (appelés « Senzalas » par les élèves aujourd’hui) ont été construits pour servir de dortoirs. Les deux dortoirs en banco ainsi libérés allaient servir à abriter la première école annexe pour les besoins en formation des élèves-maîtres. L’actuel bâtiment « A » de 5 classes a été construit en 1954. Le bâtiment « b » qui comprend également 5 classes, le grand bloc à deux étages de l’Internat et le bloc administratif seront terminés pour l’année scolaire 1955-1956. Le premier bloc scientifique a été édifié en 1958-1959. Le 2ème bloc scientifique beaucoup plus récent n’a été édifié qu’en 1992. En 1993 un bâtiment de 3 salles de classes fut construit au niveau des « Senzalas ». Avec les anciens hangars récupérés, l’ensemble forme aujourd’hui la zone 1.
Il faut rappeler que depuis la rentrée 2006 – 2007 le lycée est divisé en 5 zones gérées chacune, par un Surveillant Général. En 2008, l’effectif est de 2902 élèves. Le lycée Demba Diop qui a un périmètre de 1500 mètres, était, à l’origine, à l’extérieur de la ville. Il a occupé une bonne partie de l’ancien cimetière (des familles viennent encore prier sur l’emplacement des tombes de leurs ancêtres, particulièrement sur celle qui se trouve à la porte de l’établissement et qui, semble t- il, appartient à un érudit de l’Islam. Une deuxième tombe bien connue se trouve sur la partie sud du socle du drapeau). C’est en 1988 après l’année blanche que le mur de clôture a été construit. Quant à la bibliothèque, elle date de Décembre 1995. A l’ouverture des classes 1981-1982, les internats ayant été supprimés dans les établissements secondaires du Sénégal, les anciens dortoirs et les réfectoires du grand bâtiment à étage ont été transformés en bureaux pour les surveillances Générales et en salles de classe pendant l’année scolaire. Enfin que de retenir de l’appellation « Camp d’aviation » ou « Camp d’A » qui désigne encore le site actuel du Lycée ? Selon des renseignements sûrs, il n’y a jamais eu de piste d’atterrissage ou d’aérodrome à l’emplacement actuel du lycée; mais pendant la deuxième Guerre Mondiale, la base aérienne de Thiès avait tout simplement installé un camp de repos pour les aviateurs.

Laisser un commentaire