Rufisque : Une école menacée par le TER

0
119

Les parents d’élèves de l’école Momar Sène Wally craignent que le Train express régional (TER) mange l’établissement de leurs enfants. Au lancement du projet, il leur a été promis la rénovation de l’école contre la cession d’une partie de celle-ci pour l’infrastructure.

Cette promesse est restée en l’état. Et pis, alertent les parents d’élèves, le TER est en train de rogner un peu plus l’école.

« Nous avons tenu une Assemblée générale pour informer les populations rufisquoises de la situation qui sévit dans cette école depuis deux années, a expliqué Abdoulaye Sané, président de l’Association des parents d’élèves (APE) au micro de Walf FM. Avec le projet Train express régional nous avons constaté depuis le mois de février qu’il y a un envahissement de l’école par ce projet. Et il y a quelques jours, ils sont encore venus pour dire qu’il vont prendre deux mètres et dans ces deux mètres il y a les toilettes de l’établissement et nous refusons catégoriquement. »

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici