SIX UNITÉS MOBILES DE FORMATION (UMF) RÉCEPTIONNÉES PAR LE MINISTRE DE TUTELLE

0
166
Le ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Artisanat (MEFPA), Dame Diop, a réceptionné mardi six Unités mobiles de formation (UMF) constituées de 5 fourgons et d’un bus dédié aux technologies de l’information et de la communication (TIC), un don de l’Union européenne (UE) au Sénégal.

Ces Unités mobiles de formation professionnelle « sont destinées à dispenser une formation courte et qualifiante, en particulier aux populations rurales vivant dans des zones difficiles d’accès mais également habitant des zones où les effectifs à former ne justifient pas la construction, tout de suite, de centres de formation », a-t-il expliqué.
 
Les établissements bénéficiaires de ce programme sont les lycées techniques de Kolda et de Kédougou, le CRFP de Kolda, le Centre des métiers industriels de Sédhiou, les Centres de formation professionnelle de Tambacounda et Bignona.
 
S’exprimant lors de la cérémonie de réception des Unités mobiles de formation (UMF), en présence de la cheffe de la délégation adjointe de l’Union européenne au Sénégal, Carmen Magarinos Casal, Dame Diop a fait part de son « réel plaisir » et de sa « grande satisfaction », à réceptionner ce matériel qui, « à coup sûr », permettra « de contribuer significativement à l’élargissement de la formation professionnelle dans notre pays ».
 
Pour Dame Diop, en choisissant comme zones d’intervention les régions de Kédougou, Kolda, Sédhiou, Tambacounda et Ziguinchor, « une belle opportunité est offerte au secteur de la formation professionnelle d’équilibrer les réponses à la demande de formation ».
 
Selon lui, ces Unités mobiles de formation « constituent une réponse à la satisfaction de la demande d’accès à la formation professionnelle et technique, notamment des personnes pénalisées par leur éloignement ou par des contraintes discriminatoires ».
 
Au nom du chef de l’Etat, Macky Sall, le ministre a remercié l’Union européenne qui, à travers son Fonds fiduciaire d’urgence en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et des personnes déplacées en Afrique, a financé ce programme.
 
Il a également adressé des remerciements à l’Agence LuxDev, chargée de la mise en œuvre de la composante « Accès équitable à la formation professionnelle » du programme ‘ »Développer l’emploi au Sénégal ».
 
La coopération luxembourgeoise, à travers l’agence Lux Dev, « est un partenaire privilégié du ministère de la Formation professionnelle, qu’elle accompagne avec des projets structurants, pour relever le taux de qualification professionnelle au sein de la population », a-t-il indiqué.

DS/BK/ASG

APS 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici