Actualité Emplois

SWEDD Recrute un assistant du Coordonnateur

I. Contexte et justification
Le Gouvernement du Bénin  a obtenu un financement de la Banque mondiale pour la mise en œuvre du Projet dénommé Projet pour l’Autonomisation des Femmes et le Dividende Démographique au Sahel (SWEDD). Le Projet comprend trois (3) composantes : Autonomisation des femmes et des filles à travers le renforcement de leur capacité économique et l’appui à l’amélioration du maintien de la jeune fille dans le cursus scolaire ; Renforcement de l’accès des populations aux Services de la Santé Reproductive Maternelle, Néonatale, Infantile, et Nutritionnelle (SRMNIN) ; du Développement des capacités d’analyse et de plaidoyer sur le dividende démographique au niveau national.
 
Ce projet trouve son ancrage dans le pilier 3 du Programme d’action du Gouvernement et qui vise l’amélioration des conditions de vie et des populations d’ici à 2021. La gestion et la supervision du projet est confiée à la Direction Générale des Politiques et du Développement du Ministère du Plan et du Développement. Le suivi du Projet est effectué sous la supervision générale d’un Comité National de Pilotage (CNP) qui comprend un sous-comité Technique (CT) chargé de la supervision technique et composé de points focaux des ministères sectoriels directement impliqués dans la mise en œuvre du projet. Pour faciliter la coordination et la mise Le Gouvernement du Bénin  a obtenu un financement de la Banque mondiale pour la mise en œuvre du Projet dénommé Projet pour l’Autonomisation des Femmes et le Dividende Démographique au Sahel (SWEDD). Le Projet comprend trois (3) composantes : Autonomisation des femmes et des filles à travers le renforcement de leur capacité économique et l’appui à l’amélioration du maintien de la jeune fille dans le cursus scolaire ; Renforcement de l’accès des populations aux Services de la Santé Maternelle, Infantile, Reproductive et de la Nutrition (SRMIN) ; du Développement des capacités d’analyse et de plaidoyer sur le dividende démographique au niveau national.
 
Ce projet trouve son ancrage dans le pilier 3 du Programme d’action du Gouvernement et qui vise l’amélioration des conditions de vie et des populations d’ici à 2021. La gestion et la supervision du projet est confiée à la Direction Générale des Politiques et du Développement du Ministère du Plan et du Développement. Le suivi du Projet est effectué sous la supervision générale d’un Comité National de Pilotage (CNP) qui comprend un sous-comité Technique (CT) chargé de la supervision technique et composé de points focaux des ministères sectoriels directement impliqués dans la mise en œuvre du projet. Pour faciliter la coordination et la mise en œuvre du projet, la Direction Générale des Politiques de Développement (DGPD) met en place une Unité de Coordination du Projet dénommée UGP-SWEDD qui aura la charge de gérer les activités opérationnelles des différentes composantes du projet en liaison avec les  3 bénéficiaires. Cette UGP-SWEDD sera composée de personnels recrutés sur une base compétitive qui sont :
– un Coordonnateur du projet,
–  un Assistant du Coordonnateur de projet,
–  deux Chargés de programme,
–  un Spécialiste en Suivi- Evaluation,  –
un Responsable administratif et Financier,
– un Comptable,
-un Spécialiste de la passation des marchés,
-un Assistant au Coordonnateur,
– un Agent de liaison
– et deux chauffeurs (CVA).
 
Les Candidatures féminines sont fortement encouragées.
 
Les présents termes de référence sont élaborés pour le recrutement de l’Assistant (e) du Coordonnateur National  du Projet SWEDD.
 
II. Mission et tâches de l’Assistant (e) au Coordonnateur
 Travailler en étroite collaboration avec le Coordonnateur, et les différents membres de l’équipe du projet.
Organiser, gérer les réunions et agendas de la coordination ;
Appuyer le Coordonnateur dans la gestion efficace et efficiente du projet,
Participer à la mise en œuvre le suivi et évaluation du projet
Assurer la veille administrative et toute autre tâche programmatique de la coordination à lui confiée par le coordonnateur
Appuyer le coordonnateur dans la mise à jour de son agenda et la préparation de ses réunions et rencontres
Appuyer le coordonnateur dans le suivi quotidien des différents plannings
Appuyer le coordonnateur dans l’élaboration des différents documents de bord et les communications.
Appuyer le coordonnateur dans la gestion administrative de l’unité
Appuyer le secrétariat pour la mise en place et le suivi et l’archivage des dossiers du personnel de l’unité.
Appuyer les autres services pour la mise en œuvre des différents volets
Appuyer les différentes composantes et les autres services.
Mettre en place et gérer un tableau de bord de suivi des activités des différentes structures à travers les plans périodiques soumis.
 
III  Qualifications requises :
– Être titulaire d’un diplôme universitaire (BAC+3) en administration ou en secrétariat de direction, ou tout autre domaine pertinent ;
– Avoir au moins cinq (05) ans d’expériences en secrétariat de direction ;
– Avoir le sens de la gestion administrative des interventions de la coordination sous le leadership du coordonnateur ; – Avoir de solides aptitudes dans le suivi des planifications ;
– Avoir une parfaite maîtrise du français (écrit et parlé) et une bonne capacité de communication (orale et écrite) en anglais ;
– Être disponible, intègre, rigoureux, passionné, curieux, méthodique et de bonne moralité ;
– Avoir une expérience prouvée de travail au sein d’une ONG, ou d’un organisme international, serait un atout.
 
IV Durée du contrat
La durée du contrat est de deux (02) ans, renouvelable pendant la durée de vie du projet sur la base des résultats du contrat de performance signé avec le Ministère en charge du Plan et du Développement avec six (06) mois d’essai.
 
V Lieu de travail
Le poste est basé à Cotonou.
 
V. Conflit d’Intérêt et procédures de recrutement
Le candidat doit être exempt de tout risque de conflits d’intérêt, c’est-à-dire ne pas être propriétaire ou être partie prenante dans les Conseils d’Administration ou les organes de direction de : firmes, bureaux d’études, entreprises, sociétés, susceptibles d’être intéressées par les appels d’offres et les consultations qui résulteront des contrats financés par le Projet.
 
Le candidat sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans le règlement de passation des marchés pour les  Emprunteurs sollicitant le financement de Projet d’investissement pour la Passation des Marchés de fournitures, de travaux, de services autres que les services de consultants et les services de consultants de juillet 2016, révisé en novembre 2017 et en août 2018.
Les fonctionnaires ou les représentants du gouvernement peuvent faire acte de candidature (i) s’ils sont en congé sans solde ;
(ii) s’ils ne sont pas engagés par l’organisme pour lequel ils travaillaient immédiatement avant le leur départ en congé et  (
iii) si leur emploi ne donne pas lieu à un conflit d’intérêts.
 
 
Plus d’infos ci-dessous
 

Leave a Comment