Actualité CFEE Ecole

THIÈS : L’IEF PRIME 200 ÉLÈVES À SA PREMIÈRE JOURNÉE DE L’EXCELLENCE

L’Inspection de l’éducation et de la formation (IEF) de Thiès a primé samedi à l’occasion de la première édition de sa Journée de l’excellence 200 élèves s’étant distingués par de bons résultats à l’issue d’un test, a constaté l’APS.

Les lauréats sont des élèves issus du préscolaire, de l’élémentaire et du moyen. Ils ont été retenus après un test départemental, a relevé l’inspecteur de l’éducation et de la formation (IEF) Abou Beydari Diallo.

Ndiaga Ndiaye, élève en classe de 3-ème au collège de Ndoucoumane dans la commune de Touba Toul est classé premier, au niveau du moyen. A l’élémentaire, l’élève Mame Fatou Diop en classe de CM2 à l’école élémentaire de Piroum Ndari est arrivée en tête.

Les lauréats ont reçu un lot de matériel scolaire, en guise de récompense lors d’une cérémonie à l’auditorium de l’Université de Thiès.

Etaient présents à cette rencontre, des membres de la communauté éducative, dont notamment des parents, des enseignants, des inspecteurs des chefs d’établissement.

Cette première journée de l’excellence organisée par l’IEF de Thiès vise à ‘’booster’’ les résultats, a noté l’IEF de Thiès.

Le département de Thiès avait obtenu 49,30% de réussite au Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE) à et 45% au Brevet de fin d’études moyen (BFEM), à son arrivée à la tête de l’inspection, a dit, Abou Beydari Diallo.

L’institution a voulu par cette initiative, ‘’opérer une rupture par rapport aux performances pour élever la barre et arriver à plus de 50%’’, a souligné l’IEF, qui voit dans ces récompenses un moyen de ‘’motiver et galvaniser’’ les apprenants et de les amener à meilleurs résultats.

‘’Lorsqu’on était venu Thiès département était au bas du tableau. En deux ans on a essayé d’actionner tous les leviers à l’élémentaire comme au collège pour booster les résultats’’, a dit le responsable.

‘’Cette année Thiès département a 47,14% au Bfem et s’est classé deuxième (dans la région derrière) Tivaouane’’. Ce dont ne se satisfait pas pour le moment M. Diallo, qui compte pérenniser la journée de l’excellence, afin de franchir la barre des 50%. Il dit s’attendre aussi à un ‘’bond’’ dans les résultats au CFEE.

La journée de l’excellence avait pour parrains le maire de Ngoundiane Mbaye Dione et la directrice de l’enseignement élémentaire, pour leur engagement au service de l’éducation.

Mbaye Dione a dit faire de l’éducation une priorité dans sa commune, en consacrant ‘’pas moins de 50 millions par an’’, à la construction de salles de classe, à l’achat de fournitures scolaires et d’autres outils de travail.

Il estime que le taux de réussite au baccalauréat cette année au lycée de Ngoundiane montre que son action commence à porter ses fruits. L’établissement a obtenu 67,78%, soit bien plus que la moyenne nationale autour de 37%.

Le proviseur du lycée de Thiénaba Abdoulaye Bâ, un professeur de philosophie a livré le cours magistral de cette journée de l’excellence de l’IEF, axée sur le thème ‘’Pour le renforcement des valeurs civiques, morales et environnementales, la communauté s’engage’’.

Il a souligné la complémentarité entre l’instruction et l’éducation. L’instruction est un processus ‘’neutre’’ de transfert de connaissance et l’éducation inculque des valeurs morales et une façon d’être. L’une englobe l’autre, a-t-il détaillé.

La fête de l’excellence a aussi magnifié le rôle de l’encadrement et de l’administration scolaire, avec la distinction, notamment, de six enseignants et trois principaux de collèges.

‘’Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître’’, a dit le préfet Fodé Fall qui a présidé la rencontre. Il a fait part de son engagement à faire en sorte que les IEF de Thiès ville et Thiès département soient des ‘’exemples’’.

Il a déploré comme ‘’seule fausse-note’’ de cette cérémonie, l’absence des maires du département à cette rencontre qui célèbre l’excellence dans un secteur relevant de leurs compétences.

ADI/AKS

Leave a Comment