UGB : le SAES décrète 72 heures de grève. Les enseignants réclament la dissolution de la CESL

0
344

Le syndicat Autonome des Enseignants de l’Université du Sénégal, section UGB fustige l’attaque sur un de ses camarades perpétrée par des étudiants au cours des échauffourées d’hier et les sabotages dans le bureau du recteur, note un communiqué reçu à NdarInfo. Dénonçant « les actes de vandalisme  avec la dernière énergie », ils invitent les autorités du temple de Sanar à prendre des mesures fermes contre les auteurs.

Le SAES exige notamment la dissolution de la Coordination des Étudiants de Saint-Louis (CESL), la traduction en Conseil de disciple des responsables de ces actes et l’amélioration de la sécurité pour les acteurs de l’Université.

Pour manifester leur ras-le-bol, les enseignants ont décrété 72 heures de cessation des activités pédagogiques et administratives à partir de ce jeudi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici