UGB : les étudiants de l’Institut polytechnique décrètent 96 heures de grève

0
336

Après un mot d’ordre de 96 heures de grève, les étudiants de l’Institut polytechnique de Saint-Louis de l’Université Gaston Berger (Ugb) sont passés à la vitesse supérieure. Ils ont décrété une semaine de cessation des cours, à compter de ce lundi 15 avril.

Ce mouvement d’humeur a été entamé “en guise d’alerte” devant l’attitude jugée “irresponsable” de l’administration de leur école.

“Nous avons une administration irresponsable et désorganisée et les étudiants en souffrent beaucoup. Même pour retirer son relevé, l’étudiant ne sait même pas vers qui se diriger”, a dénoncé le délégué de l’Ipsl, Saër Bâ, qui s’est confié à SeneWeb.

Les grévistes demandent à l’autorité de prendre ses responsabilités.

“Nous ne pouvons pas comprendre, depuis la signature du décret instituant l’Institut polytechnique de Saint-Louis (en 2012), que rien n’est fait, peste Saër Bâ. Les autorités sont invitées à prendre leur responsabilité pour organiser l’administration.”

Le représentant des étudiants de marteler : “Nous ne pouvons pas continuer dans cette situation-là.”

L’Ipsl a été créée en 2012, en vue de faire émerger dans la région Nord un pôle d’ingénierie d’excellence de classe internationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici