Un plan stratégique pour la recherche inter-pays lancé par le Sénégal

0
151

En marge du Salon de l’innovation dans le secteur de l’éducation en Afrique, organisé par l’Union africaine début octobre à Diamniadio, au Sénégal, le ministre sénégalais de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, qui préside par ailleurs le comité directeur de l’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA), Mary Teuw Niane, a lancé le Plan stratégique de l’ADEA pour 2018-2022, ainsi que le nouveau Pôle de qualité inter-pays sur l’enseignement supérieur et la recherche scientifique dirigé par le Sénégal.

La Plateforme continentale de l’éducation comprend trois initiatives stratégiques : le renforcement du réseau de Pôles de qualité inter-pays (PQIP) ‒ qui capitalisent les expériences éducatives novatrices en Afrique afin de permettre à chaque pays de renforcer ses programmes d’éducation , la création et l’opérationnalisation d’un Centre de connaissances, et l’organisation de forums des parties prenantes de haut niveau. Aux côtés de la Plateforme se trouvent les Services de conseil et d’appui à l’exécution.

Quant au nouveau Pôle de qualité inter-pays de l’ADEA, l’objectif global porte sur l’enseignement supérieur et la recherche scientifique (PQIP-ESRS) mis en place au Sénégal. Il s’agit d’aider les ministres de l’Enseignement supérieur et/ou de la Recherche scientifique à mettre en œuvre des synergies entre pays pour un enseignement supérieur et une recherche efficaces en Afrique. Ce PQIP mettra l’accent sur le perfectionnement professionnel des enseignants, la réussite des élèves et la création d’un environnement propice à la recherche.

 Source: commodafrica.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici