EmploisRecrutement

Recrutement d’un Coordonnateur de projet

I – Tâches :

Sous l’autorité du Directeur Général, le coordinateur national du projet (CNP) supervisera la mise en œuvre quotidienne, la gestion, l’administration et la coordination technique du projet, au nom du partenaire opérationnel et dans le cadre défini par le Comité de Pilotage du Projet (CPP). Il/elle sera l’expert en AT/GDT de l’unité de gestion du projet et sera chargé(e) de veiller au bon développement des composantes techniques du projet, de fournir des conseils techniques, de rédiger les caractéristiques des produits à acheter et les termes de référence des experts techniques à engager, de guider les activités de terrain sur l’AT et la GDT, de collaborer avec les services de vulgarisation pour identifier les lacunes dans la prestation de services et les besoins en matière de développement des capacités, et bien plus encore. En outre, il/elle sera responsable d’un certain nombre de tâches de gestion, notamment :

i) La coordination avec les initiatives pertinentes ;

ii) La garantie d’un haut niveau de collaboration entre les institutions et organisations participantes aux niveaux national et local ;

iii) Le respect de toutes les dispositions de l’Accord de partenariat opérationnel (APO) au cours de la mise en œuvre, y compris en ce qui concerne les rapports et la gestion financière ;

iv) La coordination et le suivi étroit de la mise en œuvre des activités du projet ;

v) Le suivi de l’avancement du projet et l’assurance de la livraison en temps voulu des intrants et des extrants ;

vi) La fourniture d’un appui technique et l’évaluation des résultats des consultants nationaux du projet engagés avec les fonds du FEM, ainsi que celle des produits générés dans le cadre de la mise en œuvre du projet, ;

vii) L’approbation et la gestion des demandes de mise à disposition de ressources financières en utilisant le format fourni dans les annexes de l’APO ;

viii)     Le contrôle des ressources financières et de la comptabilité pour garantir l’exactitude et la fiabilité des rapports financiers ;

ix) La préparation et la soumission en temps voulu des demandes de fonds, des rapports financiers et d’avancement à la FAO, conformément aux exigences de l’APO en matière de présentation des rapports ;

x) Le maintien de la documentation des preuves qui décrivent l’utilisation appropriée et prudente des ressources du projet conformément aux dispositions de l’APO, y compris la mise à disposition de ces pièces justificatives a la FAO et aux auditeurs désignés lorsque ces dernier en font la demande

xi) La mise en œuvre et la gestion des plans de suivi et de communication du projet ;

xii)      L’organisation d’ateliers et de réunions de projet pour suivre les progrès et préparer le budget annuel et le plan de travail ;

xiii)     La soumission des rapports semestriels d’avancement du projet (RAP) avec le PTA/B au CPP et à la FAO ;

xiv)     La préparation de la première version de l’examen de la mise en œuvre du projet (PIP) ;

xv)      Le soutien à l’organisation des évaluations à mi-parcours et final en étroite collaboration avec le Responsable de Budget de la FAO et le Bureau Indépendant d’Evaluation

xvi)     La soumission des rapports techniques et financiers semestriels du PO à la FAO et la facilitation de l’échange d’informations entre le PO et la FAO, si nécessaire ;

xvii)    La notification au CPP et à la FAO de tout retard et de toute difficulté survenant au cours de la mise en œuvre afin d’assurer l’adoption de mesures correctives et un soutien opportun.

2. Compétences :

  • Niveau de Master au moins avec une expertise spécifique en dégradation des terres, GDT et/ou sciences naturelles ; géographie, Agronome, environnementaliste, forestier, ou équivalent ;
  • Expertise démontrée dans le suivi de l’AT/GDT ;
  • Expérience en gestion de projet ;
  • Bonne connaissance pratique de la conservation de la biodiversité ;
  • Maîtrise des langues locales ;
  • Une connaissance pratique de l’anglais serait un atout.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 janvier 2024.

Dossier de candidature :

  • Un Curriculum Vitae détaillé et actualisé ; le CV devra comporter, pour chaque expérience, les références permettant de vérifier l’exactitude des informations.
  • Une lettre de motivation adressée au Directeur Général;
  • Les copies certifiées conformes des diplômes, attestations et certificats de formation supérieure ;
  • Les copies certifiées des certificats et attestations de travail.

NB :

  • Seuls les candidats présélectionnés seront contactés;
  • Tous les dépôts de candidature se font sur le site emploidakar.com. Aucun dossier envoyé par courriel ne sera traité.

Pour des informations complémentaires, les candidats pourront contacter le cabinet ADIRA Etudes & Conseils par courriel à l’adresse adira@orange.sn ou par téléphone au +221 33 867 68 00.

Télécharger votre CV et tout autre document nécessaire. Vous pouvez sélectionner plusieurs fichiers en même temps.

Télécharger des documents supplémentaires (Attestations, diplômes, etc).

PARTAGER

Laisser un commentaire